Pourquoi les États-Unis dominent tant de disciplines sportives ?

disciplines sportives

Dans un grand nombre de disciplines sportives, la domination des athlètes américains est assez extraordinaire. Pour s’en convaincre, il suffit de voir le tableau des médailles lors de chaque édition des Jeux Olympiques, sur lequel les américains sont largement en tête du classement. Nous avons donc décidé de vous livrer quelques explications sur ce phénomène.

De nombreux sports concernés

Un grand nombre de sports sont concernés par cette domination américaine. Parmi eux on retrouve bien évidemment les sports collectifs les plus populaires aux États-Unis. En effet, les américains font partis des meilleures nations en hockey sur glace, en baseball, en football américain et en basketball, un sport sur lequel vous pouvez faire un pronostic basketball US. En outre, c’est également le cas sur plusieurs sports individuels tels que l’athlétisme, la natation ou, à un degré moindre, le ski alpin. Ces sports individuels ont notamment vu la présence d’athlètes qui ont marqué leur sport, notamment Michael Johnson ou Carl Lewis en athlétisme, Mark Spitz ou Michael Phelps en natation et Mikaela Shiffrin ou Lyndsey Vonn en ski alpin.

Une formation inégalable

La plus grande force du sport américain est sans aucun doute la qualité de la formation et notamment le sport universitaire. Ce dernier est géré par la NCAA, qui s’avère très puissante. Elle organise de nombreuses compétitions inter-universités pendant lesquelles le niveau est incroyablement relevé, parfois presque aussi élevé que lors des compétitions internationales. Cela s’explique notamment par l’importance des études supérieures aux États-Unis et au coûts des universités les plus prestigieuses.

Ces dernières sont souvent inaccessibles et l’un des moyens les plus simple d’accéder à une université prestigieuse et d’obtenir une bourse, ce qui est notamment possible pour les étudiants qui obtiennent les meilleurs résultats sportifs. Les places de boursiers sont donc très importantes pour les étudiants, ce qui provoque une incroyable concurrence, et donc une énorme émulation, dans le sport universitaire. L’un des meilleurs exemples de l’efficacité du sport universitaire est sans aucun doute Missy Franklin. La nageuse américaine s’est construit un palmarès assez incroyable pendant ses études, remportant 11 titres mondiaux et 4 titres olympiques avant de se retirer des bassins à seulement 20 ans.

Un modèle économique très performant

Si les performances dans les sports collectifs américains sont exceptionnelles, c’est également dû à leur modèle économique. En effet, contrairement au modèle européen, les sports collectifs y sont organisés en ligue fermée. Ainsi, toutes les équipes inscrites sur ce championnat sont assurés d’y participer la saison suivante. De plus, plusieurs procédés, tels que la draft, permettent de rééquilibrer les forces en présence et d’assurer une sorte d’équité sportive. Ce procédé permet en effet aux équipes les plus faibles de disposer des premiers choix de joueurs, ce qui leur permet d’engager les meilleurs nouveaux joueurs.

En conclusion

Si le sport américain réalise d’incroyables performances, on peut l’expliquer pour plusieurs raisons. C’est notamment grâce à la puissance du sport universitaire. L’émulation y est telle que les compétitions universitaires sont souvent presque aussi relevées que les compétitions internationales. En outre, pour les sports collectifs, le modèle économique est différent de celui qui est utilisé en Europe. Les ligues fermées et le principe de draft permettent en effet aux différentes équipes d’être assuré de pouvoir rester au meilleur niveau année après année.



Laisser un commentaire